FreeSync vs G-Sync: AMD et Nvidia s'affrontent pour une domination adaptative de la synchronisation

Publicité

Voici tout ce que vous devez savoir entre AMD FreeSync et Nvidia G-Sync

Le déchirement d'écran est aujourd'hui l'une des plus grandes irritations des joueurs de PC. C'est une énorme gêne pour les joueurs qui veulent des temps de réponse rapides dans des jeux rapides tels que les titres FPS et RTS, mais le problème affecte les jeux et les joueurs à tous les niveaux, des PC à petit budget aux monstres haut de gamme. C'est une crise que les fabricants de cartes graphiques et de moniteurs se sont finalement réunis pour résoudre.



Nvidia et AMD ont deux solutions différentes à ce problème. Ensemble, ils sont appelés synchronisation adaptative (également appelés taux de rafraîchissement dynamique). Les deux entreprises commercialisent leurs technologies différemment, mais elles résolvent les mêmes problèmes de manière très similaire; ce sont les implémentations matérielles qui varient légèrement. Dans cet article, nous parlerons du fonctionnement de la technologie et vous donnerons beaucoup à réfléchir si vous êtes à la recherche d'un moniteur ou d'une carte graphique.

Cependant, tout n'est pas rose - toutes les cartes Nvidia ne fonctionneront pas avec un moniteur FreeSync, et les cartes graphiques AMD avec FreeSync ne fonctionneront pas avec les moniteurs G-Sync. Cela laisse aux consommateurs un choix difficile, car votre choix de moniteur vous bloquera potentiellement à un fabricant ou à l'autre pour la durée de vie de votre écran. Il convient de savoir qu'au début de 2019, Nvidia a annoncé la prise en charge de G-Sync pour quelques moniteurs FreeSync sélectionnés - c'est la première fois que les propriétaires de Nvidia ont la possibilité d'éliminer le déchirement de l'écran sur les moniteurs AMD. Pour comprendre comment cela fonctionne, lire notre article dédié sur le sujet.





Moniteurs disponibles

Au début, les moniteurs AMD FreeSync et Nvidia G-Sync étaient plutôt difficiles à trouver, mais avec le temps, presque tous les moniteurs, qu'ils soient centrés sur le jeu ou non, un module AMD FreeSync est installé. Plus de moniteurs premium ont le module Nvidia G-Sync, cependant, un moniteur G-Sync vous coûtera entre 100 et 300 £ de plus que le moniteur FreeSync identique.

Compatibilité

La plupart des cartes graphiques Nvidia ou AMD modernes prendront respectivement en charge G-Sync et FreeSync. Si vous utilisez un système particulièrement ancien, nous vous invitons à vérifier sur le site Web du fabricant pour vérifier si votre carte prend en charge les technologies. En règle générale, si votre carte a été créée après 2015, il est prudent de supposer que les technologies sont prises en charge.



Qu'est-ce que le déchirement d'écran?

Les joueurs dotés de systèmes hautes performances se heurtent souvent au problème de déchirement de l'écran ou du cadre. Cela est dû au fait que le taux de rafraîchissement du moniteur n'est pas synchronisé avec les images produites par la carte graphique.

Un moniteur à 60 Hz se rafraîchit 60 fois par seconde, mais la sortie de votre carte graphique variera - en raison des événements de charge variables à l'écran. Par conséquent, lorsque votre écran est actualisé, la carte graphique peut n'avoir dessiné qu'une partie d'un cadre, de sorte que vous vous retrouvez avec deux ou plusieurs cadres à l'écran à la fois, ce qui se traduit par des images d'aspect irrégulier assez distrayant lorsqu'il y a une action rapide écran.



^ Déchirure de l'écran causée par une carte graphique et un panneau de moniteur désynchronisés (diagramme Nvidia)

Cela peut être facilement résolu en activant la synchronisation verticale (Vsync) dans le jeu, ce qui oblige la carte graphique à correspondre au taux de rafraîchissement du moniteur, produisant généralement 60 images complètes par seconde. Cependant, de nombreuses cartes ne peuvent pas suivre cela, mais comme elles doivent envoyer 60 images complètes chaque seconde, certaines images sont répétées jusqu'à ce que l'image suivante soit entièrement dessinée. Cela entraîne un décalage d'entrée et un bégaiement qui, pour beaucoup, sont encore plus désagréables que le déchirement de l'écran.

^ Bégaiement provoqué par vsync (diagramme de Nvidia)

Parce que les cartes graphiques et les moniteurs ne se parlent pas vraiment autrement que pour partager des informations de base, il n'y a aucun moyen de synchroniser la sortie de trame et le taux de rafraîchissement d'un moniteur. G-Sync et FreeSync résolvent ce problème de la même manière, bien qu'ils utilisent tous deux une technologie légèrement différente pour le faire.

^ Contrôle de synchronisation adaptative lorsque votre moniteur est actualisé (diagramme Nvidia)

Avec G-Sync et FreeSync, la carte graphique et le moniteur peuvent communiquer entre eux, la carte graphique pouvant contrôler le taux de rafraîchissement du moniteur, ce qui signifie que votre moniteur 60 Hz pourrait devenir, par exemple, un écran 49 Hz, 35 Hz ou 59 Hz; changer dynamiquement d'un instant à l'autre en fonction des performances de votre carte graphique.

Cela élimine à la fois le bégaiement de Vsync et élimine également la déchirure de l'écran, car le moniteur n'est actualisé que lorsqu'il reçoit un cadre entièrement dessiné. L'impact est évident à voir, incroyablement impressionnant et est particulièrement fort sur les machines de milieu de gamme avec des fréquences d'images fluctuantes. Les machines haut de gamme en bénéficieront également, mais pas dans la même mesure.

Différences entre AMD FreeSync et Nvidia G-Sync

Nvidia a été le premier sur le marché avec sa technologie G-Sync, avec des partenaires de lancement tels que AOC, Asus et Acer. La technologie est impressionnante mais présente un léger inconvénient. Pour être compatibles avec G-Sync, les écrans ont besoin d'un matériel spécifique à G-Sync qui est plutôt cher, ajoutant officieusement environ 100 à 300 £ sur le prix, selon les spécifications du moniteur.

Voir connexes Comment utiliser Nvidia G-Sync sur un moniteur FreeSync pour des jeux fluides et sans larmes Meilleur moniteur de jeu 2019: les meilleurs moniteurs PC pour les jeux 1080p, 1440p, 4K, HDR et 144 Hz

Les moniteurs G-Sync nécessitent un module de mise à l'échelle propriétaire Nvidia G-Sync pour fonctionner, ce qui signifie que tous les moniteurs G-Sync ont des menus et des options similaires à l'écran et ont également une légère prime de prix, tandis que les fabricants de moniteurs sont libres de choisir des scalers parmi quels que soient les fabricants qui produisent du matériel prenant en charge FreeSync.

FreeSync, qui est une technologie AMD, utilise la norme Adaptive Sync intégrée à la spécification DisplayPort 1.2a. Parce qu'il fait partie de la norme DisplayPort décidée par le consortium VESA, tout moniteur doté d'une entrée DisplayPort 1.2a (ou supérieure) est potentiellement compatible. Cela ne veut pas dire qu'il s'agit d'une mise à niveau gratuite; un matériel de scaler spécifique est requis pour que FreeSync fonctionne, mais le fait qu'il existe plusieurs fabricants de scaler tiers inscrits pour fabriquer du matériel compatible FreeSync (Realtek, Novatek et MStar) devrait signifier que les prix sont compétitifs en raison de la concurrence.

Une différence claire entre Nvidia G-Sync et AMD FreeSync est la façon dont ils gèrent les cartes graphiques qui produisent des fréquences d'images supérieures à celles d'un moniteur. G-Sync verrouille les fréquences d'images à la limite supérieure du moniteur tandis que FreeSync (avec Vsync en jeu désactivé) permettra à la carte graphique de produire une fréquence d'images plus élevée. Cela introduit la déchirure, mais signifie également que le décalage d'entrée est au minimum absolu, ce qui est important pour les joueurs de twitch tels que ceux qui jouent aux titres FPS.

Autres avantages: décalage d'entrée

Outre l'expérience visuelle, l'utilisation de G-Sync / FreeSync sur VSync présente un avantage caché: la réduction du décalage d'entrée. C'est le temps qu'il faut à votre moniteur pour répondre à votre saisie - par exemple, un clic de souris ou un balayage.

Lorsque vous utilisez les technologies AMD ou Nvidia, le décalage d'entrée indésirable est réduit au minimum, bien que toujours existant, il est loin d'être aussi mauvais que VSync. Ici, la technologie pilotée par logiciel élimine le déchirement de l'écran mais ajoute un décalage notable. En jouant un FPS au rythme rapide, votre moniteur se sentira lent et moins réactif. C'est une différence de jour comme de nuit pour un joueur occasionnel, encore moins pour ceux qui sont sur la scène compétitive.

Langues
Spanish Bulgarian Greek Danish Italian Catalan Korean Latvian Lithuanian Deutsch Dutch Norwegian Polish Portuguese Romanian Russian Serbian Slovak Slovenian Turkish French Hindi Croatian Czech Swedish Japanese